Accueil | Activités | Recherche | Le dialogue transatlantique et la gestion des crises

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Le dialogue transatlantique et la gestion des crises
avril 2008 - mars 2009, en lien avec GPPI

L’ensemble des contributions de la Commission européenne, des Etats membres de l’Union européenne et du gouvernement des Etats-Unis couvre quasiment les deux tiers de l’aide humanitaire mondiale. Les politiques et les décisions de financement qu’adoptent ces pays influent donc fortement sur les « performances » du système humanitaire. Comment améliorer l’efficacité, l’efficience et la cohérence de l’aide humanitaire mise en œuvre par ces donateurs ?

Dans le cadre du projet Raising the bar : improving transatlantic governance in disaster and humanitarian action mis en place par le GPPI (Global Public Policy Institute) – projet de recherche couvrant à la fois des enjeux de politique et des défis opérationnels, et visant à améliorer les pratiques des bailleurs américains et européens – le Groupe URD a réalisé quatre études de cas sur les thèmes suivant :

  • Le lien Urgence – Réhabilitation – Développement (LRRD) en Afghanistan ;
  • Le LRRD au Tchad ;
  • La prise en compte de la question du genre, leçons tirées du Darfour ;
  • Renforcement des capacités locales, leçons tirées de Palestine.

En savoir plus

Consulter l’article dans "Humanitaires en Mouvement" n°4 : Améliorer l’aide humanitaire : un programme transatlantique d’action

Humanitarian Assistance Improving U.S - European Cooperation, 2009, publication complète, en anglais
Renforcement des capacités locales, leçons tirées de Palestine, 2009, projet "raising the bar", en anglais
Le LRRD au Tchad, 2009, projet "raising the bar", en anglais