Accueil | Activités | Méthode | La méthode COMPAS Qualité & Redevabilité

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

La méthode COMPAS Qualité & Redevabilité
disponible courant janvier 2018

Mots-clés: Qualité de l’aide /
 

 Pourquoi et comment utiliser le COMPAS ?

Le COMPAS vise à améliorer la qualité et la redevabilité envers les communautés et les personnes affectées par une crise. Il peut aider les organisations dans les tâches suivantes :

  • Opérationnaliser la Norme humanitaire fondamentale (CHS) sur le terrain ;
  • Mettre en œuvre un processus d’amélioration continue ;
  • Mettre en place un système institutionnel de gestion de la qualité et de la redevabilité ;
  • Renforcer les synergies externes et internes ;
  • Opérationnaliser d’autres engagements transversaux (localisation, genre, etc.) ;
  • Renforcer les liens entre urgence, réhabilitation et développement.

 

La méthode COMPAS est organisée en six phases de gestion du cycle de projet :

  1. La phase préliminaire pour décider de lancer ou non la phase de diagnostic.
  2. La phase de diagnostic pour collecter toutes les informations nécessaires permettant a) de décider s’il faut concevoir un projet, ou non, et b) de le concevoir.
  3. La phase de conception pour développer une stratégie de projet pertinente.
  4. La phase de lancement pour créer toutes les conditions nécessaires à la mise en œuvre optimale des activités.
  5. La phase de mise en œuvre et de suivi pour garantir que les activités planifiées sont réalisées et qu’elles atteignent les résultats attendus pour les communautés et les personnes affectées par la crise.
  6. La phase de clôture pour confirmer l’achèvement des activités, reconnaître le niveau de réalisation, faciliter l’apprentissage à partir de l’expérience terrain et permettre la clôture de tous les engagements contractuels conformément au droit national, aux règles des bailleurs et aux règlementations internes.

Ces six phases ont été développées en s’appuyant sur l’expérience du Groupe URD mais la méthode proposée peut être complètement adaptée à toute autre approche de la gestion du cycle de projet.
La gestion du cycle de projet est flexible : certaines phases peuvent être lancées de façon simultanée pour adapter l’intervention aux réalités de chaque contexte.

 

La méthode est organisé en six sections :

  1. Comprendre – Introduction : Cette section présente les informations clés pour comprendre la méthode COMPAS (objectif, contenu, utilisateurs ciblés, etc.).
  2. Gérer – Assurance qualité & contrôle qualité  : Cette section décrit comment des mécanismes efficaces et efficients d’assurance qualité et de contrôle qualité peuvent être mis en œuvre en lien avec la Norme humanitaire fondamentale (CHS) et dans le cadre de la gestion du cycle de projet.
  3. Mettre en œuvre – Qualité & Redevabilité en pratique : Cette section fournit des conseils pratiques et des outils de référence pour intégrer les engagements de la Norme humanitaire fondamentale (CHS) en matière de qualité et de redevabilité au niveau projet.
  4. Vérifier – Audit projet : Cette section présente les pratiques de référence en matière de qualité et de redevabilité pour comparer la situation du projet avec les engagements du CHS.
  5. Analyser – Évaluation : Cette section fournit des conseils sur les possibilités d’utilisation de la Norme humanitaire fondamentale (CHS) pour soutenir le processus d’évaluation.
  6. Changer – Système Qualité & Redevabilité : Cette section présente les mesures permettant de traduire les exigences de qualité et de redevabilité projet en un système PMEAL adapté aux besoins, demandes et ressources spécifiques d’une organisation.

 

Les outils COMPAS et les documents d’accompagnement sont en cours de finalisation. Ils seront disponibles courant janvier 2018.