Accueil | Activités | Évaluation | Evaluation externe des programmes "Eau, Assainissement et Hygiène" suite à l’urgence post-séisme en Haïti

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Evaluation externe des programmes "Eau, Assainissement et Hygiène" suite à l’urgence post-séisme en Haïti
novembre - décembre 2010, pour Action Contre la Faim

Le Groupe URD a réalisé l’évaluation externe finale du volet WaSH (eau, assainissement et hygiène) des interventions d’urgence d’ACF, en réponse au séisme du 12 janvier 2010, menées dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince, ainsi que les communes de Léogane et Gressier de janvier 2010 à décembre 2010.

Le montant de ce volet s’élève en décembre 2010 à plus de 9 millions d’Euros. Les activités mises en œuvre concernent les camps de déplacés et consistent principalement en un approvisionnement en eau d’urgence (station de potabilisation, approvisionnement par camion-citerne, réservoirs souples, rampes de distribution), la mise en place de dispositifs de gestion des excrétas d’urgence (latrines à fosse et latrines de chantier, avec système de vidange) et un volet promotion de l’hygiène. De plus, en Mai 2010, ACF a repris le programme d’approvisionnement en eau par camion citerne (Water Trucking) de la DINEPA.

Trois semaines à Port-au-Prince en novembre et décembre 2010 furent consacrées au processus d’évaluation, avec des entretiens, discussions de groupe et visites.

Cette évaluation s’est basée sur les critères du DAC de l’OCDE. Elle émane de la volonté propre d’ACF qui souhaite tirer les leçons de cette expérience, afin de participer à l’amélioration de la qualité des projets menés dans des urgences comparables dans d’autres pays, ainsi que dans la phase de reconstruction en Haïti.