Accueil | Activités | Évaluation | Evaluation des deux programmes d’ONG locales partenaires de la Coopération suisse au Tchad

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Evaluation des deux programmes d’ONG locales partenaires de la Coopération suisse au Tchad
novembre-décembre 2011, pour la DCC

En 1999 la DDC (Coopération Suisse) a mis en place 7 programmes de développement régionaux (PDR) au Tchad faisant suite aux projets thématiques d’appui aux structures publiques et communautaires, mis en place depuis les années soixante. Les secteurs d’activités développés sont l’économie rurale, l’éducation et la santé ainsi que l’approche par le genre et la gouvernance. Depuis 2010, ces programmes ont été transférés à 9 associations locales qui se sont constituées à cette occasion. Elles sont appuyées par la DDC pour une période transitoire de 2 ans, qui souhaite aujourd’hui analyser l’impact de certains.

Deux éléments essentiels guideront la mission d’évaluation externe :

  • Un diagnostic organisationnel pour renforcer le potentiel d’autonomie de l’APIDEL et du PDR – WadiFira acquis au travers du processus mis en place en partenariat avec la DDC. Cela consistera à analyser les capacités stratégiques, financières, humaines et fonctionnelles de ces associations locales, afin de s’assurer de leur capacité à définir et mettre en œuvre de façon fiable et autonome des programmes de développement adaptés.
  • Un diagnostic de mise en œuvre des programmes de l’APIDEL et du PDR – WadiFira. Cette évaluation de la gestion, de la mise en œuvre et du suivi des programmes permettra notamment d’évaluer leur degré de réalisation des objectifs et d’optimisation des ressources, ainsi que l’appréciation par les bénéficiaires et partenaires locaux. Ceci dans le but de renforcer la viabilité, la durabilité et la pertinence des programmes des deux ONG locales.

Les résultats de ces analyses fourniront les éléments nécessaires pour formuler des recommandations réalistes et pragmatiques, permettant à l’APIDEL et au PDR – WadiFira d’opérer des choix stratégiques en vue de leur autonomisation à part entière, et de faciliter la mise en œuvre la plus adaptée possible de leurs programmes.