Accueil | Newsletter | Bangui, crise de la ville, crise dans la ville : les enjeux de la reconstruction face aux déplacements de population

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Bangui, crise de la ville, crise dans la ville : les enjeux de la reconstruction face aux déplacements de population

Dans le cadre de la conférence « From cities in crisis to crises in cities : towards a collaborative urban humanitarian response » organisée par l’IIED à Londres les 15 et 16 novembre, le Groupe URD présentera ses travaux de recherche sur Bangui. Ce travail a permis de décrypter comment, dans une ville composée de quartiers stabilisés et de zones sous-intégrées, des interventions qui ne prennent pas en compte la situation pré-crise peuvent installer de nouveaux déséquilibres urbains, voire une nouvelle crise de la ville. Cette analyse repose sur la crise de 2013 et les difficultés de reconstruction qui s’en suivent.

Le contexte national encore très instable aujourd’hui, avec une dégradation dans les régions et une multiplication des zones de conflit, pourrait en effet induire une nouvelle déflagration dans Bangui, si les retours et la reconstruction font fi d’un certain nombre d’enjeux. Les approches inter-disciplinaires et transversales deviennent essentielles pour comprendre le contexte et agir. Il est nécessaire de sortir du sectoriel et de l’approche uniquement humanitaire, et de revenir à un engagement avec les institutions de la ville et les ministères techniques, car on ne gère pas une Capitale comme n’importe quelle concentration urbaine.